A l’américaine

Né en 1944, Michael ALLIN est un romancier et scénariste américain. Il est connu pour avoir travaillé sur « Opération dragon » (1973), « Flash Gordon » (1980) et « Sacré Père Noël » (« I’ll Be Home for Christmas », 1998). Après une longue enquête en France et en Afrique, il signe ce qui sera son premier livre : Zarafa, a Giraffe’s True Story from Deep in Africa to the Heat of Paris (Walker & Co, 1998). La version française est publiée en France par Lattès en 2000 : La girafe de Charles X (trad. Stéphane Carn).

« Appelons-la Zarafa… », c’est en effet à Allin que revient le mérite d’avoir baptisé notre girafe nationale. Réflexe disneyen, ma foi bien pratique. Mais précisons que lors de son arrivée en France, elle ne s’appelait que « la girafe ». Pourquoi aurait-on donné un autre nom à ce modèle unique ?

Le livre est bien documenté et agréablement rédigé. On peut cependant reprocher à l’écrivain américain de ne jamais citer une seule fois dans son ouvrage le nom du premier spécialiste et redécouvreur de la Girafe au XXe siècle : Gabriel Dardaud (cf. article « Rendons à Gabriel… »).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cette fonction est désactivé pour ce site.